Skip to main content
x
colloque

L’APDP AU COLLOQUE NATIONAL SUR LA PROTECTION DES PROFESSIONNELS DES MÉDIAS ET ASSIMILÉS DANS LE CYBER ESPACE AU MALI

Sur invitation de l’Association des Professionnels de la Presse en ligne du Mali (APPEL-Mali), l’Autorité de protection des Données à caractère Personnel (APDP) a, le 30 novembre 2023, animé le thème portant sur la pratique du journalisme et la protection des données à caractère personnel.

Cette tribune qui fut mise à profit par le représentant de l’APDP, Dr Mahamadou Aly HAIDARA, Directeur des Affaires Juridiques, du Contentieux et de la Coopération, d’évoquer avec les journalistes, la difficile conciliation entre la liberté d’expression et la vie privée a permis de démontrer en quoi les frontières entre le monde dit réel et le monde virtuel ou numérique sont presque inexistantes.

Ainsi, « la conciliation entre le respect de la vie privée des personnes et la liberté de la presse devient quasiment difficile à atteindre dans un monde où les informations relatives aux individus sont de plus en plus accessibles », a-t-il précisé.

Dans la même foulée, il a ajouté que pendant que certains se félicitent de l’adoption de la Loi n°2013-015 du 21 mai 2013 modifiée, portant protection des données à caractère personnel qui concrétise l’engagement de l’Etat du Mali sur le plan international en matière de respect des droits de l’homme, d’autres voient dans cette loi, une atteinte à la liberté de presse.

A ses dires, « la recherche d’équilibre entre ces deux (02) droits à valeur, constitutionnelle, révèle de sérieuses difficultés de conciliation dans la mesure où, l’exercice de la profession de journaliste nécessite la collecte et le partage des données à caractère personnel, choses qui se butent, généralement, au droit des individus au respect de leur vie privée ».

Ainsi, avec des arguments à l’appui, fournis à l’assistance, portant notamment sur le champ d’application ainsi que les principes fixés la Loi n°2013-015 du 21 mai 2013 portant protection des données à caractère personnel, Dr HAIDARA a démontré en quoi la loi susmentionnée rétrécit le champ de la liberté d’expression et ce qu’il faire pour rendre effectif l’exercice de cette liberté de presse.