Skip to main content
x
TALK

L’APDP AU PROJET YOUTH TALK II

Sur invitation de l’ONG Search for Common Ground, l’Autorité de protection, représentée par son Directeur des Affaires Juridiques, de la Conformité et du Contentieux, Dr Mahamadou Aly HAIDARA, a participé à la sensibilisation des jeunes sur la loi portant répression de la cybercriminalité.

Ce panel, intervenu dans le cadre de la mise en œuvre du projet ‘’Parlons-Jeunes’’ a, aussi enregistré l’intervention de Maitre Zoumana N’ti DOUMBIA, ancien Député, Président de la Commission de loi au moment de l’adoption de la Loi n°2019-056 du 05 décembre 2019 portant répression de la cybercriminalité en République du Mali.

Au cours dudit panel, il a été précisé que le développement des réseaux de communication notamment, la généralisation d’Internet, surtout l’accès facilité et continu aux informations, ont conduit à l’accroissement de la cybercriminalité.

L’assistance a, de même, pu noter que la loi 2019-056 portant répression de la cybercriminalité détermine entre autres, les infractions relatives aux opérations de piratage informatique, d’usurpation d’identité, de traitement illicite de données à caractère personnel, de fraude en ligne, de diffusion de contenu pédopornographique.  

Également, ont été abordés, les rapports de collaboration entre l’APDP et le Pôle anti-cybercriminalité, les raisons du retard accusé par l’Etat du Mali dans la transposition de la Directive C/DIR/1/08111 portant lutte contre la cybercriminalité dans l'espace de la CEDEAO, les conséquences de la publication et le partage de fausses informations, les modalités de saisine de l’APDP, les modalités d’accès de l’Etat aux informations à caractère personnel des citoyens, l’encadrement juridique des dispositifs de vidéosurveillance, les effets de l’adoption du décret portant institution de paiement des frais de dossiers de formalités déclaratives, de certification et d’agrément soumis à l’APDP adopté lors du conseil des ministres du 02 mai 2024, etc.