Skip to main content
x
Blondin BEYE

Participation de l’Autorité de Protection des Données à caractère Personnel à l’atelier de validation de la décision de création du Comité Institutionnel d’Ethique et de Recherche (CIER) de l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin BEYE de Bamako

Le vendredi 29 avril 2022, l’Autorité de Protection des Données à caractère Personnel a pris part, dans la salle de conférence de l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin BEYE de Bamako, aux travaux de l’atelier de validation de la décision de création du Comité Institutionnel d’Ethique et de Recherche (CIER).

A titre de rappel, dans le domaine de la recherche scientifique, l’éthique suggère que les projets impliquant les êtres humains passent par un Comité qui se charge de les examiner et de les valider sur le plan scientifique et éthique.

Malheureusement, il ressort des constats qu’au Mali, le plus souvent, les projets de recherche ne passent pas devant un comité d’éthique et surtout, les projets portant sur les questions de paix, de sécurité et de développement. Aussi, les quelques rares projets de recherche qui sont examinés par le comité d’éthique national et les comités d’éthique institutionnels ne bénéficient pas, le plus souvent de l’expertise avérée de l’EMP-ABB, sur les questions de paix, de sécurité et de développement.

Partant de ces constats, l’EMP-ABB, qui est un centre d’excellence de la CEDEAO et de l’Union Africaine et membre de l’Association des centres de Soutien à la Paix de l’Union Africaine (APSTA), a jugé nécessaire de mettre en place un comité d’éthique dédié aux questions de paix, de sécurité et de développement.

Ainsi, outre l’Autorité de Protection des Données à caractère Personnel, cet atelier a permis de partager le rapport de présentation du Comité d’Institutionnel de l’Ethique et de Recherche, d’échanger avec les experts en éthique de la recherche, du comité d’éthique national, des comités d’éthique institutionnels, des chercheurs.